Lagardère Studios réorganise sa filiale de distribution africaine DIFFA

Lagardère Studios réorganise sa filiale de distribution africaine DIFFA

L’élargissement du nombre de clients locaux, régionaux et internationaux, favorisé par le lancement de la TNT dans de nombreux pays et la montée en puissance des acteurs OTT s’accompagnent d’un fort développement du tissu de la production audiovisuelle sur le continent africain.

Afin de répondre à l’expansion du marché audiovisuel africain et à la demande croissante de contenus de qualité, DIFFA et Lagardère Studios Distribution (LSD) consolident leur coopération.

Dans ce cadre, Emmanuelle Bouilhaguet est nommée Directrice Générale de DIFFA parallèlement à ses fonctions de Directrice Générale de LSD. Cette synergie permettra à DIFFA de bénéficier de la notoriété de la marque LSD, de son savoir-faire et de l’expérience de ses équipes.

Lagardère Studios élargit ainsi son offre de contenus en Afrique avec un catalogue de près de 10.000 heures pour mieux servir tous les opérateurs.

Alain Modot, nommé Vice-Président de DIFFA, poursuivra les acquisitions, le développement du catalogue (films, séries, animation et documentaires de création) et le soutien à la production (recherche de co-financement, préventes, minimums garantis et coproduction).

Christophe Thoral – Président de Lagardère Studios : « Lagardère Studios s’est engagée depuis l’origine de son implantation en Afrique, en 2015, à soutenir la production de projets africains sur toute la chaîne de distribution avec une attention particulière pour la génération nouvelle de producteurs, hommes et femmes, qui visent légitimement la reconnaissance sur le marché international des programmes. La consolidation de ces deux structures de distribution renforcera la circulation des programmes, un des objectifs majeurs de Lagardère Studios ».

Autres actualités